Kea - peinture numérique, 2006.

"... Mes pièges à émotions.
Pas réussi à n'en retenir qu'un, pas pu les montrer tous. A force de collectionner les moments, on finit par s'attacher à ces objets. Tous différents, je les aime pour leurs petites imperfections, pour leur faculté à faire déraper les choses et à en extraire l'essentiel."
(Kea)

Explications du projet ICI.
Pour avoir uniquement les images de cette série, cliquer LA.



(Merci à Riri pour les clichés originaux -j'ai vraiment un appareil pourri qui marche pas dans les cafés- et merci à tous ceux qui se reconnaitront pour ce moment...)