Vous êtes environ plusieurs à me dire : oui mais c'est bien joli de critiquer les femmes qui se trouvent en couverture de magazines mais elles ne sont pas comme nous à la base alors on sait plus trop ce qui est vrai ou pas...
C'est très juste. Je me suis donc posé la question suivante : à quoi une patate de base, genre moi, ressemblerait une fois trafiquée avec photoshop ?

Handicaps de base :
- je suis loin d'être un top model (ni la tronche, ni le corps, ni l'âge)
- je n'ai pas de maquillage chez moi (ni fond de teint, ni anti-cernes, ni rien)
- je ne vais jamais chez le coiffeur
- mon appareil photo est pourri (donc flash pour éviter le flou) et je n'ai pas de zoulis éclairages flatteurs
(- mettons de côté le fait que je n'ai pas de belles robes, ni talons ni bijoux)
Atouts :
- j'utilise photoshop depuis environ 15 ans.

Voici le résultat et en dessous la photo de base et la photo travaillée, sans titres (note : les titres ont été trouvés en collaboration avec ma fille).




 note : je crois que c'est la première fois que je me montre en ligne de façon aussi frontale et brute... Je pense que c'est "la faute" d'Hubert qui m'a mise en face de moi de façon définitive lorsqu'il a peint mon portrait !
 
Précédent plasticage de votre patate en chef sur ce billet.
Quelques exemples de stars "avant-après" chez Gregory Moine.