Comme un moteur un peu rouillé, je patine dans la semoule ces derniers temps.
Pas d'inspiration, peu d'idées et surtout plus d'envies.


Rubriques
1er août : Participation de Martine Fassier au blog des souvenirs