Araignée du matin


Crottalors, y a Spiderman qui m’empêche de sortir de chez moi.

18h : Y a pas que le soleil qui décline.

Je ferme la porte derrière moi et le chaos de la rue surgit. Une grosse femme à jupe de travers pousse les gens devant elle comme on effraie les pigeons. Une jeune black vomit un liquide orange dans le caniveau, cachée entre deux voitures sales, des sacs de courses posés à côté d’elle. Une mamie échevelée course un bus dont le chauffeur démarre brutalement en riant. Sans doute l’effet comique dans son rétroviseur. Faut avancer. y a qu’à marcher. Ne pas regarder. juste sentir les derniers rayons du soleil sur ma nuque.