Chat leurre

16h, je marche et comme il pleut, je baisse la tête.

Frôlant mes jambes au ras du sol…je me fige.
Non, ce n’était qu’un sac en plastique noir que le vent emporte.

18h. Il pleut toujours. En voiture…

Non, ce chat mort se transforme en sac plastique blanc.

Le vent joue de curieux tours.


« sac-démon »

la phrase du jour : 13, au resto japonais
– c’est toi qui régale, Mina ?
– si ça fait moins de 10 centimes, ok.