De l’autre côté du bonheur

Posté dans : Rigoler / Fun | 0

C’est quand même incroyable ici.. Je comprends maintenant pourquoi Cali met toujours des trucs jolis et pleins de poésie sur son blog, c’est pas bien dur, quand on regarde autour de soi, de l’autre côté des cailloux.

Cette nuit, après avoir marché pas loin de 4-5 heures, je me suis endormi sur le sable, dans un endroit inconnu, je ne voyais pas grand chose, il faisait très sombre. Et ce matin, un petit chat en tortillon est venu me réveiller en frottant sa tête toute cuivrée contre la mienne.. C’est en ouvrant les yeux que j’ai compris où j’étais, en voyant ces sortes de menhirs plantés là, au milieu de nulle part, avec ces animaux-tortillons qui peuplent ce monde très étrange et fascinant, que je me suis dit que je ne voulais pas quitter cette autre dimension.

Je me suis approché des menhirs, doucement, en caressant au passage chaque animal-tortillon qui se trouvait devant moi, c’est rigolo, ça fait un arc electrique quand on les touche. Au centre des menhirs, il y avait un écran, et un clavier, fait de petits galets avec une lettre sur chacun d’eux. J’étais dans le bureau de la maîtresse des lieux, dans le bureau de Cali.

Wahou. C’est magnifique.

Et puis les animaux-tortillons se sont mis à chanter tous ensemble, comme pour célebrer quelque chose. Mais quoi ?
C’est en me retournant et en scrutant l’horizon que j’ai pu distinguer une silouhette, au loin, qui s’avançait vers moi, ou plutôt, vers le bureau. Et oui, il s’agissait bien de Cali. Elle revenait. J’arrivais maintenant à distinguer sa bouille rousse. Mais peut-être allait-elle me voir ??

Alors je me suis caché derriere une grosse pierre, et je l’ai regardé arriver doucement.. Je vais rester caché ici je pense, on est trop bien didon.

Chut la voilà, vous m’avez pas vu hein, ok les zamis..
(signé Kek)