(Jacques Prévert)

Les gares débordent de frissons et de regards.
Elles vivent au rythme des coeurs envolés.
Et elles brûlent les ailes de ceux qui se retrouvent pour mieux se perdre…

Comments are closed

Tags
Archives