Ta mère en short (ou la rue à tes pieds)

Ta mère en short (ou la rue à tes pieds)

2 octobre 2014
Un type lorgne mes jambes dans la rue et, en passant près de moi lance :

"Ton compagnon est chanceux...
J'en mangerais et j'en remangerais..."

J'avoue que la première partie de la phrase "pouvait" être gentille Mais après je me suis un peu sentie comme un objet ambulant.

Et je suis rentrée chez moi alors que j'avais envie de me promener. Metre