Le (seul) désavantage d’une splendide pièce éclatante de blancheur majestueuse, c’est qu’elle tolère très mal les éclaboussures de peinture -potentielles- générées par n’importe quel outil doté côté manche d’une personne genre, heu, moi. Il n’y a que deux solutions (restons dans le légal) : retirer le pinceau des mains de la salissante (gGrRRrr) ou déplacer […]
Archives
Tags