Certains jours, tu sens bien que la rue essaie de te parler, mais t’as pas envie d’écouter.
Ce serait dommage de garder ses yeux dans les poches.
Du côté de Mouffetard, passage Boiton, ça délire sévère sur les murs vers 2h du mat. J’oubliais : à la Butte aux Cailles, il y a un bar qui s’appelle “Les Cailloux”
” Un enfant ne vous rend pas immortel. Il vous rend deux fois plus mortel. Il incarne la vie supplémentaire qu’on pourrait perdre, en sus de la sienne propre. Deux yeux susceptibles d’être arrachés, dix orteils de plus susceptibles d’être fauchés par la tondeuse à gazon.” – Une île sous le vent – Barbara Kingsolver
– Buttes aux cailles, 13è arr. Paris –
Si vous voulez fabriquer des tags d’amour ou d’autre chose, allez chez James. Il fait ça très bien. (note : les deux images ci-dessus ne sont pas faites grâce à James)
Tags
Archives