ça venait juste de commencer, et bin c’est déjà fini. Les vacances.
Après le très couru vomi-de-clown, d’actualité je présume : et la fameuse délicate couleur <Pipi-de-clown : je vous propose ma dernière trouvaille, le concept “Vomi-de-princesse” : Mais qu’est-ce à dire ? Serait-ce de l’art ? ou quelque sculpture aux trois parfums ? Bonnes fêtes de fin -de cette chienne- d’année.
Bon alors on m’a dit : mais t’as qu’à te secouer pour trouver du boulot ! Participe à des appels d’offre, bouge-toi. Alors j’ai pris le 1er sur lequel je suis tombé et j’ai travaillé un visuel. Rien à voir avec mon univers, pas mes couleurs, genre vectoriel. Pas facile. Mon visuel a été accepté […]
Malgré son indéniable utilité, ce gilet couleur pipi-de-clown me fait vriller la rétine. Je me suis donc demandé comment le transformer en “quelque chose d’artistique”. (Mina, Gauvain et Chantal, mes modèles bondissants ) Vos participations (merci !) :
Si il y a bien une couleur qui me fait friser les yeux, c’est le jaune fluo. Sous l’égide du Fantôme-au-catogan, cette aberration visuelle est devenu la haïpitude incarnée depuis cet été. Certes, sauver des vies est un concept plutôt pas mal généreux, même au détriment de nos pupilles. C’est d’ailleurs énnoncé dès le départ […]
Quand j’étais petite, j’avais les yeux marrons. Je me demande ce qui s’est passé…
Dans le soleil, mes yeux sont jaunes. Sisi.
“Mélusine se baignait dans une moult grande cuve de marbre, en signe de femme jusqu’aunombril, et se peignait les cheveux ; et, du nombril en bas, en signe de queue d’une serpente, grosse comme une quaque à hareng, et moult longuement débattait sa queue en l’eau tellement qu’elle en faisait jaillir jusqu’à la voûte de […]
“Un bonbon que c’est bon Deux bonbons que c’est bon Trois bonbons que c’est bon Mais ton cœur près du mien C’est encore bien meilleur.” (comptine)
“La vie ne vaut rien, rien, rien, la vie ne vaut rien, Mais moi quand je tiens, tiens, Là dans mes mains éblouies, Les deux jolis petits seins de mon amie, Là je dis rien, rien, rien, rien ne vaut la vie…” (Souchon)  
Je n’ai pas mon permis, mais celui-là, il est trop facile.
Pour éviter la déprime des courses qui font pas rigoler, rien de tel que de tester le premier produit rigolo qui passe. Aujourd’hui -et sous vos yeux ébahis- je teste le Dark Dog. Son emballage est assez Kill-Billien. Un petit “pschitt” à l’ouverture me révèle que le produit est du type pétillant. L’arôme ressemble à… […]
D’après ma dentiste, je n’ai pas les dents jaunes, mais la peau claire. Nuance.
Archives
Tags