Finissons ce mois complètement moisi par un billet qui démontre une fois de plus que le ridicule ne tue pas. Surtout pour Solange.
Une pilosité chatoyante n’est pas forcément un atout-drague ceci dit…
En cette journée de la femme, qui est donc -j’en déduis habilement- entourée de 364 journées de l’homme (+1 cette année), réhabilitons Jayne qui était aussi loin d’être con que je suis loin de l’Australie.
Tags
Archives